Ostéopathie

Theme Layouts

  • Default

  • Dark

  • Boxed

  • Boxed Dark

Theme Colors

L'ostéopathie, qu'est-ce que c'est ?

Prendre Rendez-Vous

« L’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter naturellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé. »

L’ostéopathie est une approche manuelle de diagnostic et de thérapie ayant pour but de rétablir l’équilibre structurel et fonctionnel du corps dans sa globalité. Cette pratique, fondée par Andrew Taylor Still en 1874, repose sur trois principes importants.

Le corps est une unité fonctionnelle ou biologique Toutes les parties du corps sont reliées entre elles par l’intermédiaire de fascias et tissus organiques. Tout impact sur le corps dans un système quel qu’il soit, peut perturber les autres systèmes.

La structure gouverne la fonction « Toute maladie remonte à quelque désordre mécanique dans la machinerie du corps humain. » (A.T. STILL) Dès qu’une structure composant le corps humain commence à perdre la liberté dans ses mouvements, la fonction qu’elle doit remplir en sera perturbée, diminuée, entrainant un trouble fonctionnel. On peut aussi raisonner de façon inverse : dès qu’une fonction est diminuée ou perturbée, la structure qui l’entoure subira une perte de sa mobilité.

Le corps a une tendance naturelle à s’autodéfendre et s’autoréguler « La règle de l’artère est suprême. » (A.T. STILL) Les processus physiologiques d’autoguérison du corps sont efficaces uniquement si nos cellules reçoivent les éléments nutritifs nécessaires, et si l’élimination des déchets s’effectue correctement. Il faut donc que tous les liquides du corps circulent librement, fonction améliorée par la liberté des mouvements du corps. Libérer le mouvement des structures vise à rendre au patient son potentiel d’adaptation, à favoriser l’homéostasie, définie comme un processus de régulation par lequel l’organisme maintient les différentes constantes du milieu intérieur entre les limites des valeurs normales.

La chose la plus importante à retenir est que l’ostéopathie est la prise en compte des patients dans leur globalité. Attention, il ne faut pas prétendre que l’ostéopathie soigne toute maladie.

La dysfonction somatique ostéopathique est une réaction mécanique et physiologique d’une structure en réponse à une contrainte ou une agression. Restriction, hypomobilité ou encore densité, sont ce que nous ressentons à travers nos tests ostéopathiques. Après un choc, un traumatisme ou une compensation musculaire pour protéger l’endroit qui souffre, nous allons trouver une modification tissulaire limitant la mobilité.

Cela entrainant une mauvaise vascularisation et d’autres modifications tissulaires s’engendreront par le biais des fascias présents autour car l’organisme va chercher à trouver une solution secondaire afin de moins puiser d’énergie dans la zone douloureuse de départ.

Par hyper sollicitation de cette nouvelle zone, elle deviendra également douloureuse et ainsi de suite.

Quand consulter un ostéopathe ?

Prendre Rendez-Vous

Système articulaire :

Cervicalgie, torticolis, dorsalgie, lombalgie, lumbago, séquelle d'entorse, séquelle de luxation, tendinite, pubalgie, douleur au coccyx, blocage ou douleur de la mâchoire, ...

Système ORL :

Rhinite chronique, sinusite chronique, otite chronique, accouphènes, asthme, ...

Système neurologique :

Céphalées, migraines, névralgie cervico-brachiale, névralgie d'Arnold, névralgie intercostale, syndrome du canal carpien, cruralgie, sciatique, ...

Système neuro-végétatif :

Stress, anxiété, troubles du sommeil, ...

Système cardio-vasculaire :

Jambes lourdes, troubles circulatoires, hémorroïdes, ...

Système digestif :

Reflux gastro-oesophagien, dysphagie, ballonnement, constipation, diarrhée, ...

Système gynéco-urinaire :

Cystite chronique, règles douloureuses, suivi de grossesse, ...

Chez le nourrisson :

Plagiocéphalie, troubles de la sucion, coliques, troubles ORL, troubles du sommeil,